17 mars 2017: Colloque “Gentrifications, résistances et droit à la ville à Montréal”

stop-gentrification-lortie-2006QUAND? Vendredi 17 mars 2017, 10h-17h30

OÙ? Salle R-M160, Pavillon R, UQAM (accessible depuis la station de métro Berri-UQAM : http://carte.uqam.ca/pavillon-r)

Événement FACEBOOK

Construction massive de condominiums, raréfaction de logements abordables, multiplication des expulsions, déplacements de population. Entre les campagnes des groupes de défense du droit au logement et les actions directes contre de nouvelles boutiques à St-Henri ou à Hochelaga-Maisonneuve, le débat sur la gentrification prend une place croissante dans l’espace public. Il apparait de plus en plus que la gentrification n’est pas une simple affaire de revitalisation urbaine mais incarne aussi la traduction de la lutte des classes dans l’espace urbain.

Pour mieux saisir ces enjeux, ce colloque vise à revenir sur la dynamique et les conséquences de la gentrification à Montréal ainsi que sur les inquiétudes et les résistances qu’elle suscite. Il réunit des chercheur.e.s en sciences humaines et des militant.e.s du droit au logement afin de poser la question du droit à la ville au temps des condominiums.

Colloque organisé par la Chaire de recherche du Canada en Sociologie des conflits sociaux de l’UQAM.

PROGRAMME:

10h-10h15 : MOT DE BIENVENUE ET INTRODUCTION GÉNÉRALE

– Marcos Ancelovici (titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Sociologie des conflits sociaux)

10h15-12h : LES TRANSFORMATIONS DU LOGEMENT ET DES LUTTES

– Ted Rutland (géographie, Concordia), « Gentrification et condoisation à Montréal »
– Hélène Bélanger (études urbaines, UQAM), « Revitalisation, gentrification et mixité sociale : quel droit au logement dans les quartiers montréalais ? »
– Jean-Vincent Bergeron-Gaudin (science politique, UdeM), « Logement et luttes urbaines à Montréal : une mise en contexte historique »

12h-13h30 : PAUSE REPAS

13h30-15h : L’EXPÉRIENCE DE LA GENTRIFICATION

– Julie Brunet (sciences juridiques, UQAM), « Les expulsions “sans faute” à la Régie du logement : le cas des reprises et des évictions »
– Amy Twigge-Molecey (géographie, Concordia), « Les expériences vécues des résidents du déplacement indirect dans un quartier en voie de gentrification: le cas de Saint-Henri à Montréal »
– Fred Burrill (histoire, Concordia), « Discours d’éradication, discours de résistance: La mémoire collective et la mobilisation de l’histoire à St-Henri »

15h-15h15 : PAUSE CAFÉ

15h15-16h45 : L’EXPÉRIENCE DE LA LUTTE

– Patricia Viannay (POPIR-Comité Logement), « Résistance populaire à la gentrification de St-Henri : un projet à la fois »
– Maxime Roy-Allard (RCLALQ), « Le droit au logement fragilisé : hausses de loyer, évictions et résistances »
– Émilie E. Joly (FRAPRU), « Lutte pour le droit au logement: la socialisation comme réponse à la gentrification »

16h45-17h30 : DISCUSSION OUVERTE

17h30 : MOT DE LA FIN ET CLÔTURE